Voici une « Album Review » très personnelle : elle contient seulement mes 12 albums préférés,

 c’est impossible de dire quel est celui que je préfère, en vérité, chacun de ces albums est le
« plus » de quelque chose...

 

LE PLUS EXPERIMENTAL

Ré-édité en CD......3 morceaux dans mes "greatest hits"

Vé ce sourire!! Don semble vraiment prendre du plaisir avec son orchestre: 7/4, 5/4, 3 2/3 /4 ….ils explorent toutes les possibilités du jazz. Les annotations sur le disque signées par Leonard Feather parlent de vraie et de fausse Avant-garde….Je ne comprends pas toutes ces nuances, je sais juste que tous les morceaux de cet album sont très intéressants, ils swingent et y’a beaucoup d’humour. Le solo de trompette sur Upstart est impressionnant, la deuxième version de Freedom dance est géniale, si géniale qu’elle semble plus courte que l’originale, bien qu’elle dure 2 minutes de plus!! Sinon, je me pose quand même encore 2 questions, sans réponse jusqu’à présent: quelle est la signification spéciale de Angel Eyes pour Don, et aussi pourquoi avoir appelé le morceau Bossa nueva nova?? Nueva est un mot espagnol et ça n’a rien à faire dans ce morceau de style brésilien, et où l’on parle portugais…

 

 

LE PLUS ARTISTIQUE

Ré-édité en CD......3 morceaux dans mes "greatest hits"

Chaque morceau de cet album est une véritable oeuvre artistique. Ce n’est pas surprenant que Don ait fait un enregistrement ultérieur de la plupart de ces morceaux dans le Musée d’Art de San Francisco, ça s’adapte vraiment bien. La pochette (très belle peinture de J.A.D. Ingres) renforce le côté artistique de cet album. Pour son premier enregistrement studio, l’orchestre est brillamment ajusté. Tous les morceaux sont fantastiques. Alone est superbe, on se croirait vraiment au Brésil. Ce morceau devrait être distribué dans toutes les écoles de Jazz. La fin de New horizons est le bouquet final : j’adore le roulement de tambour et les réponses des cuivres en folie.

 

 

LE PLUS IMPORTANT

Ré-édité en CD......4 morceaux dans mes "greatest hits"    

Je pense vraiment que cet album a quelque chose en commun avec Underground, Connection et Starwars, parce que cette musique pouvait être appréciée par un large public de l’époque (y compris les jeunes ou des fans de musique rock/pop). C’est vraiment le signe d’un artiste qui s’intéresse à l’évolution de la musique, surtout en cette fin des années 60 où la création et les courants sont très actifs et divers. Cette attitude et cette écoute des influences de l’époque contribuent à toujours avoir de nouvelles idées. Tout au long de l’histoire de l’orchestre, Don s’est toujours renouvelé d’un album à un autre. Cette tendance à l’innovation en allant régulièrement dans la direction des jeunes et des styles modernes est un point commun avec Miles je pense (rappelez-vous son dernier album Doo Bop, c’est du Hip Hop!!). Mercy Maybe Mercy et Rasty sonnent un peu dans le style des groupes rock Londoniens du milieu des années 60, ça fait même penser aux séries télé mythiques du style Chapeau Melon ou Amicalement vôtre...La fin de Milo’s Theme, à la trompette électrique, est une pure touche de l’inimitable style de Don Ellis.

 

 

LE PLUS ECLECTIQUE (et la plus belle pochette)

Ré-édité en CD......3 morceaux dans mes "greatest hits"

OK, ici nous avons une incroyable jazz suite, un excitant jingle yougoslave, un entraînant chorus piece, un fabuleux blues live, une superbe ballade pour trompette, et un puissant jazz hit final. Je n’ai jamais vu autant de diversité dans un album jazz. Comme on dit: « tous les goûts sont dans la nature ». Et bien tous les styles de jazz sont dans ce pré rouge…(J’aime vraiment cette pochette champêtre). Dans les annotations sur la pochette, on apprend que Al Kooper décida de produire un album de l’orchestre après avoir vu leur concert à Tanglewood. Je le comprends, l’orchestre était en pleine accélérationà cette période, c’était une mutation de la musique de Don Ellis. Imaginez s’il n’y avait aucun album entre Shock treatment et Underground, assez déconcertant non ? (Merci Mister Kooper)

 

 

LE PLUS EXCENTRIQUE

Ré-édité en CD.....6 morceaux dans mes "greatest hits"

J’ai une affection particulière pour cet album parce que ça a été mon premier contact avec la musique de Don Ellis. Mon prof de trompette m’avait donné une cassette avec tout Montreux et 5 morceaux de Underground. Ça a été un choc, je n’avais jamais entendu parler de Don Ellis avant cela et j’ai écouté cette cassette des centaines de fois. Le plus surprenant dans cet album est la présence d’une chanteuse dans l’orchestre. Patti Allen n’est pas vraiment connue, mais elle chante bien et elle a une coupe de cheveux terrible, bien dans le style Hair-Woodstock-Funkadelic. Les photos de Don et Patti bébés (sur le verso de la pochette) font penser qu’ils se connaissaient de longue date....Glenn Ferris apparaît sur 2 photos, il a vraiment un look à la Frank Zappa. Glenn a même un morceau qui porte son nom: Ferris wheel!! Il semble qu’il y avait beaucoup de complicité entre Don et Glenn…?

 

 

LE PLUS PUISSANT

Ré-édité en CD......5 morceaux dans mes "greatest hits"

Ça, c’est vraiment un album de folie. Les premières notes de Final analysis donnent le ton: ça va être intense et explosif! Tout le long de l’album, la performance de Don à la trompette est exceptionnelle: sur-aigu, grave, électrique….à la fin du concert, sur Pussy Wiggle Stomp, c’est comme si Don avait fait tout ce qu’il est possible de faire avec son instrument, et ensuite, qu’est-ce qu’on peut faire de plus? OK, pas de problème, essayons sans-trompette-du-tout, juste l’embouchure!! De plus, l’orchestre est tellement présent, il n’arrête pas de phraser, swinger, les trompettes frappent, les saxos répliquent, c’est comme un match de boxe! A la fin de Great Divide, la bombe explose finalement, tout l’orchestre hurle en même temps!! Vous pensez que c’est fini par K.O.? Non non, tout le monde debout, et Don dit sa fameuse phrase : ”YOU REALLY WANT ONE MORE?…. OK, PUSSY WIGGLE STOMP!” (j’adore ce passage)

 

 

LE PLUS PARFAIT

Ré-édité en CD......4 morceaux dans mes "greatest hits"

Si vous voulez être sûr d’impressionner quelqu’un qui n’a jamais entendu le Don Ellis Orchestra, vous pouvez utiliser Tears of Joy. Même pour les gens très difficiles à séduire, le retour sera positif….A cette époque, le New Don Ellis Band est à pleine maturité, ils font beaucoup de concerts, ils sont sortis du tunnel de l’underground et ils sont maintenant proches d’un soaring décollage!! Le premier morceau est très entraînant. J’adore l’intro de 5/4 Gateway, ça me fait penser à un film genre Péplum, et le theme de How’s this for openers sonne un peu comme Les Mystères de l’Ouest!…L’hommage à Beethoven sur Blues in Elf est délirant et Strawberry soup est vraiment ce que l’on peut appeler de la perfection: juste pour ce morceau, c’était simplement obligatoire de ré-édité cet album en CD, les cordes et les cuivres sonnent magnifiquement!

 

 

LE PLUS EXCITANT

Ré-édité en CD......4 morceaux dans mes "greatest hits"

Cet album est fun, fun, fun…en 1972, Don gagna un grammy award pour le “French connection theme” et je pense qu’il avait atteint son sommet de popularité à ce moment. Le film est très bon, l’action commence à Marseille, ma ville, où je suis né et où je vis. La pochette de l’album est étrange, Don ne sourit pas, mais il n’est pas triste non plus : il est juste neutre, je ne pense pas que Don était égocentrique, c’est pourquoi cette couverture est bizarre...Les morceaux sont énergiques, spécialement Superstar et Train to get there. J’adore aussi Chain reaction de Hank Levy et le funky I feel the earth move, ça sonne vraiment moderne, pourquoi on entend pas ça à la radio aujourd’hui?

 

 

CELUI QUE J’ECOUTE LE PLUS

Ré-édité en CD......6 morceaux dans mes "greatest hits"

J’ai dit que c’était impossible de dire quel était mon album préféré, mais je dois avouer que CET ALBUM DOIT ABSOLUMENT ETRE RE-EDITE EN CD!! La face 1 est simplement parfaite, Whiplash vous fait taper du pied, Slaka Pitka vous fait vous lever, The Devil vous fait taper des mains, et Go back home vous fait danser!!! Sur la face 2, nous avons Invincible, une des plus belles compositions de Don, Image of maria & Sidonie sont supers mais Nicole est un peu en-dessous je pense…dommage, c’était proche du 20/20! La dernière note d’Invincible, à la basse, est terrible. Je reconnais que la musique de Don est parfois difficile à assimiler. C’est la raison pour laquelle Don Ellis n’est pas célèbre dans le monde entier et c’est pourquoi on attend encore la discographie complète en CD. Mais sérieusement, cet album n’est pas si complexe, alors espérons que ce sera le prochain à être ré-édité!!

 

 

LE PLUS BEAU

Vinyle d’occasion.....5 morceaux dans mes "greatest hits"

Ok, cette fois pas besoin d’écrire quoi que ce soit, écoutez simplement le disque….à partir de Two Autumns par exemple, jusqu’à Dew, la progression est fantastique! Just relax and enjoy….

 

 

LE PLUS UNIVERSEL

Ré-édité en CD.....5 morceaux dans mes "greatest hits"

Star Wars (le film) est toujours un énorme succès partout dans le monde. C’est bien, parce que ça contribue à garder la discographie de Don Ellis dans « l’actualité ». Par exemple, j’ai vu sur Ebay une enchère qui concernait 3 disques à propos de Star Wars: y’avait la bande originale, une soundtrack collector du Japon, et aussi le Don Ellis Music from another galaxies and planets!! Sinon, au niveau musical, les 2 morceaux issus du film sont très bons. Lyra, Eros et Arcturas amèneront des moments fabuleux dans Montreux, et Ursa et Crypton sont parfaitement dans l’ambiance des années 70, comme Vulcan qui est mon morceau favori de l’album.

 

 

LE MEILLEUR

Ré-édité en CD......4 morceaux dans mes "greatest hits"

OUI, osons dire que c’est le meilleur, parce que cet album est magique, et aussi parce que c’est le dernier! Comme souvent pour les grands artistes, l’album le plus récent est toujours meilleur que celui d’avant, et c’était le cas pour Don Ellis…Franchement, ce dernier enregistrement de l’orchestre est un pur plaisir. La fusion entre les cordes et les cuivres est parfaite, et la performance de Don à la trompette est merveilleuse. Open Wide a des accents de samba, Future Feature est puissant, et le solo de Ted Nash sur Go-no-Go est incroyable (il a seulement 17 ans!). Un jour ou j’avais du mal à aller dans l’aigu avec ma trompette, mon prof m’avait dit: « tu devrais écouter un certain Don Ellis. La semaine d’après, il me fit écouter le solo de Don au milieu de Niner two, et il me dit: « tu dois penser comme cela, l’aigu et le grave au même niveau, sur la même ligne!! » Bon, je n’arrive toujours pas à sortir du sur-aigu aussi facilement que Don Ellis, mais j’ai découvert ce jour là une musique fantastique, si différente et si innovatrice.

 

 

Maintenant, parmi mes 12 albums préférés,
11 ont été ré-édités en CD et seulement 1 n’est disponible qu’en vinyle.

Tout ça en grande partie grâce à « Wounded Bird Records » et aussi Koch Jazz


Très bientôt les 12 au complet seront disponibles en CD !!
 

 

Retour en-haut